A la recherche d'un Airbnb sans gluten /1

Les vacances approchent, il est grand temps de réserver une location pour cet été. Un appartement au bord de la mer, à l’autre bout du monde, oui ! Avec la mention gluten free, c’est encore mieux. Aux États-Unis notamment, les petites annoncent de Airbnb sans gluten fleurissent.

Un Airbnb sans gluten ? Qui ? Comment ??

A la recherche d'un Airbnb sans gluten /2

Vous cherchez la perle rare sur Airbnb ? ©Joshua Earl

C’est une petite annonce du côté de San Francisco, en Californie, qui nous a mis la puce à l’oreille. Sur le site de location entre particuliers Airbnb, Cari propose une chambre dans sa jolie maison du quartier de Potrero Hill, avec vue sur l’océan Pacifique. Le petit-déjeuner offert par la maîtresse des lieux : café, jus de fruits et céréales sans gluten. Mais son engagement gluten free va beaucoup plus loin.

Cari le précise bien dans son annonce : s’il n’est pas nécessaire de suivre un régime sans gluten pour louer sa chambre, il est indispensable de « ne pas laisser traîner de miettes et d’utiliser seulement les ustensiles proposés pour garder un environnement sain pour la maîtresse des lieux et tous les hôtes qui souffrent de la maladie cœliaque ». De quoi passer de vraies vacances, l’esprit libre 100% si vous êtes intolérant au gluten.

De Milan à Seattle

A la recherche d'un Airbnb sans gluten /4

Trouverez-vous votre nid douillet sans gluten ? ©Hauke Morgenthau

Du côté de Milan, en Italie, Fabio propose une mignonne petite maison pour six personnes, avec une grande cuisine et de très bonnes notes laissées par ses hôtes précédents. Il a la maladie cœliaque, ses placards sont donc composés « à 70% de produits sans gluten », les 30% restants contenant du gluten pour le reste de sa famille. « Personne ne m’a jamais demandé, avant de réserver, à quel point j’étais gluten free mais je sais qu’au moins un de mes hôtes m’a dit après coup être ravi de cette option. Et presque tous les autres se sont servis dans les placards… », remarque Fabio avec un sourire.

A la recherche d'un Airbnb sans gluten /5

Bienvenue chez vous !

Ailleurs, la mention gluten free ne concerne souvent que le petit-déjeuner… et c’est déjà un point important, non ? Dans le Montana, Mary propose deux chambres dans sa très grande propriété. Et comme elle est diététicienne et chef spécialisée dans le sans gluten, vous êtes sûrs de vous régaler de bon matin. Même chose chez Judith, dans sa maison de Seattle, qui s’adapte aussi aux régimes sans produits laitiers.

Une mention à prendre avec des pincettes

A la recherche d'un Airbnb sans gluten /3

Une mention bankable ? ©Cindy Tang

Mais parfois la mention Airbnb sans gluten reste assez, disons, esthétique… A Hawaï (oui, oui, Hawaï … vous entendez le clapotement de l’eau turquoise ?), Sandra, une enseignante, a adapté son mode de vie à ses allergies alimentaires, elle vend par exemple sur les marchés ses pâtisseries sans gluten… et c’est seulement pour cette raison qu’elle a baptisé son petit studio gluten free, parce qu’elle peut (moyennant un petit supplément) vous livrer des douceurs sans gluten.

Et en France ? Difficile de trouver un Airbnb sans gluten… Pour chaque réservation, la prudence est de toute façon de mise, mieux vaut demander à deux fois ce que la mention gluten free signifie vraiment avant de réserver.

Vous avez déjà loué un appartement garanti sans gluten en France ou ailleurs ? Venez partager vos bons plans ici ou sur notre forum !

Photo de couverture signée ©Jamie Street

 


A PROPOS DE L'AUTEUR

Fannie Rascle

<p>Après sept belles années à travailler pour une rédaction web, Fannie a quitté les Champs-Elysées, direction la Maison-Blanche ! Installée à Washington depuis quelques mois, elle collabore avec plusieurs médias francophones, à la radio ou sur le web. Ses thèmes de prédilection : l’environnement, l’éducation, les débats de société et… tout ce qui se mange !</p>

Laissez un commentaire