Célébrons le Ramadan gluten free / 1

A la recherche de pâtisseries orientales pour rompre le jeûne d’un Ramadan gluten free ? Envie d’une pâtisserie orientale sans gluten à déguster sur place ou à emporter ? Voici nos adresses qui vont vous faire craquer !!

Une tradition gluten free

Célébrons le Ramadan gluten free / 3

Les pâtisseries de la Bague de Kenza ©Evelyne Orman

A la Bague de Kenza, connue pour ses spécialités algériennes, on confectionne des pâtisseries gluten free depuis plus de 20 ans. Au 106 de la rue Saint-Maur, une dizaine de douceurs orientales gluten free s’exposent. Doigts d’or, pignons, citronettes, et autres Makrout El Louz sont élaborés sur place, par l’équipe de pâtissiers de la maison mère. « Dans les pâtisseries orientales, c’est souvent la robe du gâteau, qui soutient le fourrage, qui contient de la farine. Celles que nous vendons sans gluten n’ont par nature pas de robe, et sont généralement composées d’amande, de miel, et de crèmes. Nos grands-mères les faisaient comme cela, et nous poursuivons cette tradition », raconte Nabila, l’une des responsables du magasin.

Célébrons le Ramadan gluten free / 4

Tentations orientales ©Evelyne Orman

A côté des classiques, on trouve des créations, comme le « choco », mélange de zestes d’orange et de poudre de cacao Valrhona, ou le Light Lemon, à base d’amande et de crème de citron. Vendues deux euros pièce en moyenne, les pâtisseries peuvent s’acheter à emporter, ou être dégustées avec un thé à la menthe, au salon de thé situé à deux pas de là. Pendant le mois du Ramadan, on peut venir rompre le jeune et y dîner quelques plats gluten free, « en commandant des sardines farcies à la Dersa, une sauce tomate et piment, ou un tajine de légumes grillés et mijotés, relevé à l’huile d’olive », propose Lhassen Rahmani, fondateur de la Bague de Kenza.

Par ici pour retrouver toutes les pâtisseries orientales sans gluten de La Bague de Kenza !

Entre savoir-faire français et saveurs orientales

Célébrons le Ramadan gluten free / 5

Le sans gluten by ©Diamande

L’autre lieu parisien à ne pas manquer se nomme Diamande. Le concept, du magasin est simple : proposer aux clients un choix de bouchées raffinées, originales et colorées. « Nous travaillons des produits à base d’amande, sous différentes formes. L’enjeu pour nous était de trouver l’équilibre idéal entre le savoir-faire de la pâtisserie française, et les saveurs orientales, tout en prenant le contre-pied des préjugés que l’on peut avoir sur la pâtisserie, à savoir qu’elle est grasse et parfois trop sucrée. Nous avons donc réduit le sucre, et travaillons notamment les fruits frais comme la figue, l’abricot ou la poire », explique Fayçal Boucherit, cofondateur de l’enseigne. Le résultat est une fusion entre les techniques de la pâtisserie française et les saveurs de la pâtisserie orientale.

Célébrons le Ramadan gluten free / 6

©Diamande

Une dizaine d’entre elles ne contient pas de gluten. Parmi les plus emblématiques, le patron nous recommande la verveine, légèrement citronnée et surmontée d’un fondant, ou les cigares au cardamome et pavot, à manger sur place sur le pouce ou en terrasse pour 1,20€ environ.

Par ici pour l’adresse et les infos pratiques de Diamande !

Et pour un Ramadan gluten free à 100% ?

Ces deux enseignes produisent toutes leurs pâtisseries ensemble, elles peuvent donc contenir des traces de gluten, elles ne pourront donc pas convenir à tout le monde. Si vous avez des adresses de pâtisseries orientales sans gluten et sans traces à nous recommander, n’hésitez pas à nous laisser un commentaire !!

Photo de couverture : ©Diamande

Enregistrer

Enregistrer


A PROPOS DE L'AUTEUR

Evelyne Orman

Franco-polonaise, Evelyne a travaillé avec différentes rédactions web et en agence. Outre le journalisme, cette épicurienne férue de voyages et de découvertes culinaires, a deux passions : la pâtisserie et l’œnologie !