Tour du monde gluten free, suite et fin ! ©Tour du monde sans gluten

Vous vous souvenez sans doute d’Aurélie et Thomas, alias Titom et Lilou ? Nos deux voyageurs sont rentrés de leur tour du monde gluten free en juillet dernier. On revient avec eux sur les expériences marquantes de leur super voyage sans gluten de sept mois.

Après la Nouvelle-Zélande et l’Australie, était-il facile de manger sans gluten aux États-Unis ?

Titom gère les courses pendant le tour du monde gluten free ! ©Tour du monde sans gluten

Titom gère les courses ! ©Tour du monde sans gluten

Lilou : Dans les grandes villes, oui ! À Los Angeles et à San Francisco par exemple, on trouvait beaucoup de supermarchés et de restaurants avec des options sans gluten. C’était bien plus simple qu’en France…

Mais avant de partir pour les parcs nationaux, j’ai du refaire des stocks de biscuits et de pain sans gluten dans les hypermarchés pour avoir toujours de quoi me nourrir sous la main !

Quelles sont les meilleures destinations de votre tour du monde gluten free ?

Menu gluten free à Chang Maï ! ©Tour du monde gluten free

Menu gluten free à Chang Maï ! ©Tour du monde sans gluten

Titom et Lilou : La Nouvelle-Zélande !! Car il y a beaucoup de sans gluten dans les commerces et dans les restaurants.

A Bali aussi, où on a eu la chance de pouvoir manger au resto matin, midi et soir car non seulement c’est délicieux, mais en plus on trouve de quoi manger sans gluten et ce n’est pas cher du tout ! Y a pas à dire, c’était la belle vie…

Y’a-t-il des endroits où vous avez eu du mal à trouver de quoi manger sans gluten ?

Tour du monde gluten free, suite et fin ! Les amoureux à Ubud ©Tour du monde sans gluten

Le couple gluten free à Ubud ©Tour du monde sans gluten

Titom : En Asie, où à part à Bangkok et Bali, il n’y a aucune offre sans gluten si on mange autre chose que de la cuisine asiatique locale.

Lilou : Et même en local, j’ai eu beaucoup de mal à me faire comprendre lorsque je demandais quel type de pâte était utilisé dans les plats. Souvent, je passais pour la touriste reloue parce que j’étais obligée de commander un deuxième plat après avoir été servie, faute de compréhension !

Est-ce que ça coûte plus cher de manger sans gluten autour du monde ?

Sandwich gluten free à Chang Mai ©Tour du monde gluten free

Sandwich gluten free à Chang Mai ©Tour du monde sans gluten

Titom et Lilou : Oh oui ! La plupart des restaurants sans gluten sont assez haut de gamme, un peu comme en France. Et partout, quand il y a des options sans gluten, on nous charge un supplément. Donc à part en Asie où la nourriture n’est pas chère, c’était un vrai budget.

Comment se passe le retour en France après un tour du monde gluten free ?

On comprend que leur tour du monde gluten free leur manque ©Tour du Monde sans gluten

On comprend que ça leur manque ©Tour du Monde sans gluten

Lilou : C’est dur !! Thomas travaille à Nantes, moi à Paris… On commence à s’y faire, mais on n’a qu’une envie : repartir faire un tour du monde gluten free !!

Titom : Le fait de parcourir le monde, de rencontrer des gens différents… Ça met vraiment les choses en perspective. Les français ont des efforts à faire en terme d’ouverture d’esprit et d’amabilité.

Un stop en Corée lors du prochain tour du monde gluten free ? ©Tour du Monde sans gluten

Un stop en Corée ? ©Soon

Vous repartez quand faire le tour du monde gluten free ??

Titom : On vient de passer quatre jours à Prague, et on a très envie de repartir loin et longtemps.

Lilou : C’est en projet ! Pour l’instant, on travaille pour mettre des sous de côté et ensuite, on aimerait visiter l’Amérique du Sud, le Canada… Et peut-être bientôt un tour du monde gluten free volume 2 ?!

A relire : l’épisode 1 des aventures sans gluten de Titom et Lilou, ainsi que l’épisode 2 de leur voyage gluten free !

Crédits photo de couverture : ©Tour du monde sans gluten !

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer


A PROPOS DE L'AUTEUR

Adeline Adelski

Passionnée de théâtre et de littérature, Adeline usait déjà toutes ses plumes dès son plus jeune âge. « Quand je serai grande, je serai écrivain ! » Poursuivant aujourd’hui ses promesses d’enfant, elle écrit pour la publicité et les blogs tendance. Elle est également passionnée de voyages et roule régulièrement sa bosse aux quatre coins du monde… Peut-être nous dénichera-t-elle des adresses sans gluten en Micronésie ou au Sichuan ?

Laissez un commentaire