Tous les articles de Adeline Adelski

A la découverte de l’axe intestin-cerveau… ©Isabell Winter

Un sujet passionne les chercheurs en neurosciences depuis plusieurs années : les relations entre notre microbiote intestinal et notre cerveau. Elles sont nombreuses, et mieux les comprendre pourrait nous aider à détecter des maladies, voire y remédier. On a interrogé Michel Neunlist, directeur de l’unité de recherche nantaise en neuro-gastroentérologie de l’institut des maladies de l’appareil digestif (IMAD) sur ce fameux axe intestin-cerveau, pour mieux le comprendre !

Maladies auto-immunes : de quoi s'agit-il ? ©CDC

Connaissez-vous le rapport entre la maladie cœliaque, la sclérose en plaques et le diabète de type 1 ? La réponse est dans le titre ! Ce sont des maladies auto-immunes, c’est-à-dire que le système immunitaire attaque son propre organisme comme s’il était étranger. Résultat : des pathologies sérieuses, parfois difficiles à diagnostiquer qui ne se soignent pas encore…

Gluten et thyroïde : ennemis jurés ? /4

Contrairement à ce que certains raccourcis pourraient laisser penser, le gluten n’est pas responsable des maladies de la thyroïde. Mais si la protéine n’a rien à voir dans l’apparition des problèmes thyroïdiens,  les cœliaques doivent tout de même rester vigilants, car une maladie auto-immune peut souvent en cacher une autre… Gluten et thyroïde, quels rapports entre les deux ?

Pourquoi déteste-t-on les sensibles au gluten ?! ©Cat Mapper Max Ogden

« Ce n’est pas prouvé scientifiquement », « T’es sûre que c’est pas dans la tête ? », « Tout ça pour suivre la mode… » Si vous avez déjà entendu l’une de ces phrases, levez la main ! Lorsqu’on n’est pas cœliaque, mais qu’on ne digère pas le gluten, on est rarement pris au sérieux. Pourquoi déteste-t-on les sensibles au gluten ? L’enquête de la rédaction !

Les autres auteurs de Because Gus

  • Cécile Gleize (241)
  • Marine Penot (114)
  • Fannie Rascle (56)