Peut-on faire un don du sang quand on est sans gluten ?

Le don du sang c’est super important car cela sauve des vies. Mais peut-on faire un don du sang quand on est sans gluten ? Réponse avec Dr Pascale Richard, directrice médicale de l’Établissement Français du Sang.

Pourquoi il est important de donner son sang ?

Avant de parler du don du sang quand on est sans gluten, rappelons pourquoi il est important de donner son sang !

Peut-on faire un don du sang quand on est sans gluten ?
©EFS

Saviez-vous qu’en prenant 1 heure pour donner son sang on peut sauver 3 vies ! Bien sûr le sang est utile pour les personnes qui sont transfusées. Cela peut être le cas lors d’un accident, mais aussi d’un accouchement ou d’une opération.

C’est donc assez fréquent, d’où la nécessité d’avoir un stock important. Et ce d’autant plus qu’on ne peut pas conserver le sang ad vitam aeternam. Le sang a une durée de vie et c’est pour cela qu’on invite la population à donner son sang régulièrement. 

Mais il n’y a pas que les transfusés qui ont besoin de sang. Plusieurs produits sanguins, comme les globules rouges, le plasma et les plaquettes sont extraits séparément par les équipes del’Établissement Français du Sang (EFS).

Chacun de ses produits sont destinés à plusieurs patients qui ont des besoins spécifiques en fonction de leur pathologie. Comme ces personnes sont fragiles, il est important pour nos équipes de vérifier avec les donneurs qu’ils remplissent bien toutes les conditions et qu’il n’y a pas de contre-indication.  

Peut-on faire un don du sang quand on est sans gluten ?

Peut-on faire un don du sang quand on est sans gluten ?
©EFS

Dr Pascale Richard : on peut bien sûr faire un don du sang quand on est sans gluten ! Il y a cependant quelques restrictions, qui ne sont pas propres aux sans gluten d’ailleurs, mais à tous les donneurs.

Il y a d’abord l’anémie. Lorsqu’on souffre de carence en fer, cela constitue une contre-indication au don de sang. Or les personnes atteintes d’intolérance au gluten, c’est-à-dire de la maladie cœliaque, présentent souvent des carences en lien avec leur pathologie digestive. Ces carences peuvent être à l’origine d’une anémie.

Pour toutes les personnes qui ont tendance à faire de l’anémie, dont les cœliaques, on va pratiquer un test avant le don du sang. Pour cela on pique le doigt de la personne, on récupère une goutte de sang et on vérifie rapidement qu’il n’y a pas d’anémie.

Quelles sont les autres contre-indications pour le don du sang quand on est sans gluten ?

Peut-on faire un don du sang quand on est sans gluten ?
©EFS

Dr Pascale Richard : Certaines pathologies auto-immunes peuvent être une contre-indication au don de sang pour deux raisons. La première est parce qu’elles entrainent l’atteinte de plusieurs organes. Il n’est donc pas conseillé de donner son sang dans ce cas-là.

La deuxième contre-indication est en lien avec les traitements utilisés par la personne qui donne. Par exemple, on ne peut pas donner son sang lorsqu’on prend des corticoïdes ou des agents immunosuppresseurs.

Il est donc assez facile pour les sans gluten de faire un don du sang ?

Dr Pascale Richard : En effet, en dehors de ces situations qui s’appliquent à toute la population, il n’y a pas de contre-indication spécifique pour le don du sang quand on est sans gluten !

Pour vérifier qu’on remplit bien toutes les conditions pour le don du sang quand on est sans gluten, on peut d’ailleurs remplir un questionnaire rapide sur le site de l’EFS. Par ici pour y accéder.

Peut-on disposer d’une collation sans gluten après un don du sang ?

Peut-on faire un don du sang quand on est sans gluten ?
©EFS

Dr Pascale Richard : Malheureusement l’EFS n’est pas en mesure de garantir un accès à une collation sans gluten dans tous ses lieux de collecte. Or il faut bien garder en tête que le don peut ne pas être autorisé si le donneur ne peut se restaurer et se réhydrater avant et après celui-ci.

De nombreuses boissons sont mises à disposition, ainsi que des compotes… Mais le mieux pour les sans gluten est d’apporter sa propre collation. Un paquet de madeleines, de cookies sans gluten ou de ce qui vos ferait plaisir, pour reprendre des forces après votre don.

Vous avez envie de donner votre sang ? Par ici pour trouver un point de collecte près de chez vous ! 

Et si on ne peut pas donner son sang ?

Peut-on faire un don du sang quand on est sans gluten ?
©EFS

Rassurez-vous, si jamais on ne peut pas donner son sang, il est possible de s’engager autrement. On peut par exemple devenir bénévole, soutenir l’une de nos associations partenaires ou être «ambassadonneur ».

Il existe aussi d’autres types de don comme le don volontaire de moelle osseuse ou le don non thérapeutique. Ce sont deux autres moyens qui permettent à tout le monde, et donc aussi aux sans gluten, d’aider les malades en contribuant à faire avancer la science ou la médecine transfusionnelle.

La photo de couverture est signée : ©Établissement Français du Sang.


A PROPOS DE L'AUTEUR

Cécile Gleize

Fondatrice de Because Gus et gluten free !

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.