Peut-on manger sans gluten dans l’armée ? ©Armée Française - Opérations militaires

Est-il possible de manger sans gluten dans l’armée ? Nous avons interrogé un médecin de l’Hôpital de l’Instruction des Armées de Clamart HIA Percy, qui souhaite rester anonyme… Enquête au cœur de la grande muette !

Peut-on manger sans gluten dans l’armée ? - Plongée dans l'armée ! ©Stefanus Ian

Plongée dans l’armée ! ©Stefanus Ian

Souvenez-vous du sans gluten dans l’armée américaine !

En mai 2015, on s’était intéressé au sans gluten dans l’armée américaine. Depuis on s’est, dit « qu’en est-il en France ?! ». Peut-on manger sans gluten dans l’armée française ? Voici notre enquête.

Les tests pour intégrer l’armée

Peut-on manger sans gluten dans l’armée ? - Si on y voyait plus clair ? ©Armée Française - Opérations Militaires

Si on y voyait plus clair ? ©Armée Française – Opérations Militaires

Intégrer le monde militaire et enfiler l’uniforme n’est pas toujours évident quand on a une maladie auto-immune, des allergies ou toute autre pathologie…

Avant d’intégrer l’armée, le futur candidat  est notamment examiné par un médecin militaire. Il passe alors une visite d’aptitude à l’engagement afin de déterminer son « SIGYCOP ». Il s’agit d’un profil médical chiffré et à la fin de l’examen, le médecin attribue à chaque lettre de ce profil un score pouvant aller de 1 à 6. Ensuite, chaque armée détermine par des textes réglementaires le SIGYCOP seuil pour s’engager et pour chaque emploi possible.

Est-ce que les cœliaques peuvent être recrutés ?

Peut-on manger sans gluten dans l’armée ? - La force Sentinelle ©Armée Française - Opérations Militaires

La force Sentinelle ©Armée Française – Opérations Militaires

Pour en revenir aux cœliaques, la médecin nous précise justement que « si un patient est porteur d’une maladie cœliaque, il est peu probable qu’il soit engagé, car son sigle G serait entre 4 à 6, ce qui le rendrait inapte à de nombreuses missions, tels que l’OPEX (opérations extérieures) ou des missions maritimes, qui sont le cœur du métier d’un militaire. » A priori, il n’y aurait donc pas de sans gluten dans l’armée.

Peut-on quand même manger sans gluten dans l’armée ?!

Peut-on manger sans gluten dans l’armée ? - A la cantine ! ©Armée Française - Opérations Militaires

A la cantine ! ©Armée Française – Opérations Militaires

Le médecin nous confirme qu’« il n’existe pas ou bien pas à ma connaissance de possibilité ni en bateau ni en OPEX d’avoir des menus spécifiques. C’est une question de contrainte. »

Il semble donc que ce ne soit pas possible de manger sans gluten dans l’armée française. Question de logistique car cela demande un approvisionnement spécial jusque sur le front.

Bien sûr cela s’applique à tous les militaires, quel que soit leur poste ou grade, car tous sont nourris par l’armée et ne peuvent faire autrement en opération.

Et pour ceux qui sont diagnostiqués après s’être engagés ?

Peut-on manger sans gluten dans l’armée ? - En OPEX ©Armée Française - Opérations Militaires

En OPEX ©Armée Française – Opérations Militaires

Le médecin nous explique que « En théorie, si le diagnostic est établi alors qu’on est déjà militaire, on devrait être réformé même s’il existe toujours la possibilité de demander à servir par dérogation aux textes réglementaires avec des restrictions d’aptitude. Cette demande est étudiée par un collège de médecins militaires qui, prenant en compte l’état de santé du militaire, donne un avis aux directions des ressources humaines. »

Eh bien, vous l’aurez compris, manger sans gluten dans l’armée en France comme aux États-Unis est en théorie pas possible, pour des questions d’aptitude physique, de sécurité et de contraintes logistiques… mais ne sait-on jamais, peut être que cela peut changer !

La photo de couverture est signée : ©Armée Française – Opérations militaires


A PROPOS DE L'AUTEUR

Cécile Gleize

Fondatrice de Because Gus et gluten free !

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.