Celia Kaye, une Fifi Brindacier version gluten free /5

Celia Kaye, c’est une petite fille qui est l’héroïne d’un livre pour enfants, où l’on parle de la difficulté d’être intolérant au gluten avec beaucoup de poésie.

Celia Kaye, une Fifi Brindacier version gluten free /1

Kaitlin Puccio, la maman de Celia Kaye ©Bent Frame LLC

Vous vous souvenez de Fifi brindacier ? Mais si la petite fille avec des couettes à l’horizontale ! En 1945, elle devenait une héroïne mondiale (et presque punk) de la littérature jeunesse. 70 ans plus tard, les préoccupations des enfants ont changé mais ouvrir un livre reste le meilleur moyen de les dépasser… tout en rêvant. Pour parler des intolérances alimentaires, et notamment du gluten, aux plus jeunes, la spécialiste de la nutrition Kaitlin Puccio a eu l’idée de créer un personnage qui pourrait être la petite-fille de Fifi brindacier. Son nom ? Celia Kaye. Le premier tome de ses aventures vient de paraître aux États-Unis (avant le dessin-animé adapté). Et comme on est restés de grands enfants chez Because Gus, on a décidé d’interviewer cette héroïne qui a beaucoup à nous apprendre, petits et grands.

Celia Kaye, pour commencer, quel âge as-tu ?

Celia Kaye, une Fifi Brindacier version gluten free /2

Les aventure de ©Celia Kaye

Pour l’instant, je peux compter mon âge sur les doigts de ma main et je ne sais pas si j’aurai besoin de plus de doigts un jour ! Parce que quand on a plus de dix doigts, on ne peut pas revenir en arrière… Maman dit que je vis dans mon monde. J’aime bien ça, je peux manger des chips de Martiens, j’adore les chips de Martiens.

On a entendu dire que tu n’étais pas une petite fille comme les autres, que tu avais un secret. Qu’est-ce que ça veut dire ?

Celia Kaye Celia Kaye, une Fifi Brindacier version gluten free /4

Celia Kaye, une Fifi Brandacier gluten free

Au début, je ne voulais pas parler de mon secret parce que je ne voulais pas que mes copains se moquent de moi… ou essaient de me donner des trucs avec du blé, comme les pizzas par exemple. Je pensais que ma meilleure amie Cindy ne voudrait plus de moi parce que je suis différente. C’est dur de se rappeler ce que j’ai le droit de manger ou pas. Avant, ça me rendait triste… et puis maintenant, je pense que c’est plutôt cool. Je suis la seule à apporter un goûter spécial et tout le monde veut le tester !

Il paraît aussi que tu aimes bien raconter des histoires autour des intolérances alimentaires ?

Celia Kaye, une Fifi Brindacier version gluten free /3

Celia Kaye l’aventurière !

Oui ! Un jour par exemple, tout le monde à l’école était en train d’échanger ses goûters et moi je ne pouvais pas. Alors, j’ai raconté que ma maman m’avait emmené à la mer, qu’on avait rencontré un pirate et que j’avais mangé des cupcakes au petit-dej’. C’est vrai !

Tu es encore une petite fille. Est-ce que tu sais déjà ce que tu voudras faire quand tu seras grande ?

Aventurière ! Je veux explorer plein d’endroits sur la Terre et faire de grandes découvertes.

* Avec l’aimable entremise de Kaitlin Puccio, auteure de « Les aventures de Celia Kaye ». Disponible uniquement en anglais pour l’instant… mais les illustrations parlent d’elles-mêmes !

Crédits photo de couverture : ©SaltKrakan AB&AB Svensk Filmindustri


A PROPOS DE L'AUTEUR

Fannie Rascle

<p>Après sept belles années à travailler pour une rédaction web, Fannie a quitté les Champs-Elysées, direction la Maison-Blanche ! Installée à Washington depuis quelques mois, elle collabore avec plusieurs médias francophones, à la radio ou sur le web. Ses thèmes de prédilection : l’environnement, l’éducation, les débats de société et… tout ce qui se mange !</p>