Sans gluten et fibromyalgie des pistes pour soulager ! / 1

De nombreux témoignages et surtout une étude établissent le lien entre régime sans gluten et fibromyalgie. Qu’en est-il réellement ? Bannir le gluten de son alimentation peut-il être une solution pour faire disparaître les douleurs causées par cette maladie très peu connue ? On fait le point dessus !

La fibromyalgie… qu’est-ce que c’est ??

Sans gluten et fibromyalgie des pistes pour soulager ! / 2

Ça fait mal ! ©Jairo Alzate

En France, environ 2% de la population serait touchée par cette maladie… principalement des femmes, tiens comme pour la maladie cœliaque ! La fibromyalgie reste encore un mystère pour la science : cette maladie auto immune a été inscrite à l’OMS en 1992, et en France elle reste désignée comme syndrome rhumatismal.

Pourquoi ? Parce que la fibromyalgie fait partie de ces maladies très peu connues, dont le diagnostic reste difficile à poser tant les symptômes sont nombreux et variés : douleurs musculaires, surtout au niveau de la colonne cervicale, des épaules, des coudes et des trapèzes, fatigue et troubles du sommeil.

Autant le dire : c’est vaste, tiens tiens comme pour la maladie cœliaque ! « Ces manifestations n’ont à ce jour pas d’explications physiopathologiques et ne s’accompagnent pas d’anomalies biologiques. », précise la Haute Autorité de Santé dans son rapport en 2010.

Quel traitement pour la fibromyalgie ?

Aujourd’hui, plusieurs traitements sont envisagés, que ce soit du côté des antidépresseurs, des antiépileptiques, mais aussi de la relaxation et de l’hypnose pour les médecines complémentaires.

Sans gluten et fibromyalgie des pistes pour soulager ! / 4

Une alternative ?! ©V1ctor Casale

Mais les pistes ne s’arrêtent pas là ! Une étude publiée dans la revue Gastroenterology tend à prouver que le régime sans gluten pourrait avoir un impact sur les patients atteints de fibromyalgie et souffrants de troubles gastro-intestinaux, comme c’est le cas pour beaucoup.

Pendant un an, les personnes souffrant du syndrome de l’intestin irritable (vous vous souvenez, c’est quand on a une inflammation des intestins) ou de la maladie cœliaque ont suivi un régime sans gluten. Résultat ? Elles ont constaté une « nette amélioration » de l’ensemble de leurs symptômes et une « atténuation formelle » des douleurs d’après l’étude.

Sans gluten et fibromyalgie, une solution contre la douleur ?

Sans gluten et fibromyalgie des pistes pour soulager ! / 3

LA solution ? ©Brooke Cagle

Peut-on en conclure que sans gluten et fibromyalgie font forcément bon ménage ? Attention aux conclusions hâtives…

La recherche scientifique souligne surtout « qu’il est important pour les cliniciens et les spécialistes d’être au courant des divers symptômes et maladies associées à la maladie cœliaque, afin qu’ils puissent envisager la réalisation de tests sérologiques pour dépister celle-ci. ».

Autrement dit, les patients atteints de fibromyalgie seraient plus susceptibles d’être intolérants au gluten, alors en cas de troubles intestinaux, le passage par la case diagnostic chez un professionnel de santé ne serait pas à négliger, surtout avant d’entamer un régime sans gluten !

Cet article a été publié le 26 juillet 2016 et a depuis été mis à jour par l’équipe.

La photo de couverture est signée : ©Christopher Windus


A PROPOS DE L'AUTEUR

Marine Penot

Journaliste omnivore !

    COMMENTS (4)

  1. Oualane

    ()

    Je suis cœliaque et j’ai la fibromyalgie, quand je suis en crise je vous dit pas comme je souffre, Mais je vis cette maladie avec force même si c’est pas facile tous les jours, alors oui c’est très handicapant et la maladie cœliaque et aussi présente tout les jours,et faut vivre avec malheureusement Il y a le régime strict qui peut juste nous oulager et nousvrendent moins malade. Alors faut le prendre alors faut le prendre sur soi et avancer normalement ,Comme toute maladie chronique et orpheline.

    Répondre

    • Cécile Gleize

      ()

      Merci beaucoup pour votre témoignage Nadia !!
      Effectivement ce n’est pas facile au quotidien… Mais essayons de voir le bon côté des choses (car on adore positiver) c’est beaucoup plus simple de manger sans gluten qu’il y a à peine 5 ans 😉
      Côté produits et restaurants les choses s’améliorent, y compris pour le sans lactose, reste maintenant à faire avancer la connaissance du côté médical.
      On espère en tout cas que vos douleurs pourront un jour totalement cesser !!
      L’équipe de Because Gus

      Répondre

  2. Astrid

    ()

    Une alimentation sans gluten, sans produits laitiers et majoritairement végétalienne m’a permis de mettre fin aux symptômes de la fibromyalgie.
    Je revis littéralement !
    Merci pour cette article plein de sens ! Il est important que les malades atteints de douleurs chroniques aient cette information.

    Répondre

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.