On décortique l’avoine pour les gluten free ! / 1

Toujours exclue des régimes sans gluten, l’avoine est-elle à loger à la même enseigne que le blé, le seigle et l’orge ? À force d’entendre tout et son contraire sur l’avoine pour les gluten free, Because Gus fait le tri sur cette céréale-mystère…

Avénine, gliadine, prolamines…

On décortique l’avoine pour les gluten free ! / 2

©B.G.Z Olson

Les prolamines sont des ensembles de protéines présentes dans toutes les céréales.

Certaines d’entre elles contiennent du gluten. C’est le cas des gliadines, les prolamines du blé, des sécalines, présentes dans le seigle, des hordéines, dans l’orge…

L’avoine pour les gluten free et le SABO

SABO, ce moyen mnémotechnique pour se souvenir des aliments à proscrire (Seigle – Avoine – Blé – Orge) est-il réellement d’actualité ?

On décortique l’avoine pour les gluten free ! / 3

©Emily Carlin

En réalité, la teneur en gluten des avénines, les prolamines de l’avoine, est trop faible pour être toxique pour les intolérants. Catherine Bourron-Normand, diététicienne au CMSEA à Paris, confirme : « l’avoine pure est sans danger pour les cœliaques, mais nous continuons de recommander son exclusion des régimes sans gluten, pour des raisons de vigilance. »

Quoi ?! C’est sans danger, mais n’en mangez pas… Il va falloir nous expliquer si l’avoine pour les gluten free représente un danger ou pas !

Une contamination croisée presque systématique

On décortique l’avoine pour les gluten free ! / 4

©La Vie Claire

« Il est très difficile d’être certain que l’avoine que l’on trouve dans le commerce, même s’il ne contient pas de gluten, n’ait pas été en contact avec d’autres céréales contenant du gluten lors de la récolte, du stockage et du transport. Dans le cas des régimes sans gluten pour enfant, on ne prend pas le risque, on le bannit ! », développe Catherine Bourron-Normand.

Les adultes sensibles au gluten peuvent se procurer de l’avoine pour les gluten free, comme celui de La Vie Claire, qui porte le logo sans gluten. Complètement cultivé et récolté à part des céréales contenant du gluten, il est tout de même à consommer avec vigilance afin de repérer rapidement l’apparition d’une intolérance.

Pas facile de savoir si c’est de l’avoine pour les gluten free

On décortique l’avoine pour les gluten free ! / 5

©Images Improbables

Toutes les variétés d’avoine ne portant pas le logo de l’épi barré sont donc à éviter. Pourquoi ? Car il existe des dizaines de variétés d’avoine différentes : d’hiver, de printemps, noire ou blanche, « nue » ou « vêtue »… Chacune étant cultivée différemment, et bien souvent sur une terre qui a elle-même servi à la culture de blé auparavant…

Vous l’aurez compris, il est très compliqué de savoir si c’est de l’avoine pour les gluten free qui est dans le paquet sans logo ! Un gluten free averti en vaut deux, vous connaissez désormais la marche à suivre : évitez l’avoine qui n’est pas garanti sans gluten !


A PROPOS DE L'AUTEUR

Adeline Adelski

Passionnée de théâtre et de littérature, Adeline usait déjà toutes ses plumes dès son plus jeune âge. « Quand je serai grande, je serai écrivain ! » Poursuivant aujourd’hui ses promesses d’enfant, elle écrit pour la publicité et les blogs tendance. Elle est également passionnée de voyages et roule régulièrement sa bosse aux quatre coins du monde… Peut-être nous dénichera-t-elle des adresses sans gluten en Micronésie ou au Sichuan ?

    COMMENTS (6)

  1. Lucas

    ()

    Il faut savoir aussi que de nombreux intolérants ont du mal à digérer l’avoine, meme certifiée sans gluten. L’avenine n’est pas tolérée par tous.

    Répondre

    • Cécile Gleize

      ()

      C’est donc peut être pour ça que de nombreuses personnes intolérantes nous disent que même avec le logo sans gluten, elles ne consomment pas d’avoine ! On comprend mieux !! Merci Lucas 😉

      Répondre

  2. Sandrine

    ()

    J’avais lu que l’avoine était naturellement sans gluten et qu’il fallait veiller à ce qu’il ne soit pas contaminé. J’en consomme du DM-markt car plus compliqué de trouver de l’avoine non contaminé en France. Ma gastro-entérologue était sceptique de cette consommation quotidienne et lors de ma colposcopie de contrôle et ben j’étais nickel :-). Oui je sais les intolérants ont tous des seuils de tolérance vis à vis des traces éventuelles…. Si mon témoignage peut aider.

    Répondre

    • Cécile Gleize

      ()

      Merci Sandrine !! Effectivement c’est pour des questions de filières que l’avoine n’est pas recommandée pour les cœliaques. Si les allemands font le bonheur de vos intestins, alors chapeau 😉

      Répondre

  3. Pingback: Où trouver un granola sans gluten à Paris ?! | Because Gus

  4. Pingback: Qu'est-ce que le gluten ? On revoit les bases ! | Because Gus

Laissez un commentaire