Le gluten chez nos voisins européens / 1

L’intérêt pour le sans gluten connaît une forte croissance en Europe avec quelques disparités. Voyons un peu les tendances qui se dégagent chez nos voisins européens.

Hausse de la consommation gluten free

Le gluten chez nos voisins européens / 4

Le sans gluten en hausse ©Cole Patrick

Tout commence par un constat, celui de la hausse du nombre de diagnostics de coeliaques. Selon les associations coeliaques européennes (AOECS, dont l’AFDIAG fait partie), 1% des adultes et enfants européens seraient atteints actuellement. « La prévalence de cette maladie varie beaucoup ; elle est huit fois plus élevée en Finlande (2,4%) qu’en Allemagne (0,3%) chez les personnes de 30 à 64 ans », explique l’European Food Information Council (EUFIC) ajoutant que « en Finlande, la prévalence de cette maladie a doublé en 20 ans, ce qui s’expliquerait par l’amélioration des taux de détection ». Par ailleurs, l’EFIC constate que le nombre de non-diagnostiqués reste encore très élevé dans chaque pays.

L’Italie, championne du sud. La Suède, du nord

Le gluten chez nos voisins européens / 2

L’Italie championne du sud ©Davide Ragusa

Les pays nordiques sont en avance et la Suède notamment. Là-bas, 150 000 personnes ont été diagnostiquées intolérantes au gluten, mais il n’y a nul handicap à l’être. Par exemple, “chaque enfant à l’école a la possibilité de prendre un repas différent s’il est intolérant. Il existe de nombreuses marques de gluten free que l’on trouve dans tous les supermarchés et au restaurant il est souvent possible de demander un menu spécial sans gluten” explique Anna Maria Schröder, l’attachée de presse de l’association suédoise de l’intolérance au gluten Celiakiförbundet.

En Italie, 8% de la population dit suivre un régime sans gluten, 7% en Allemagne et 6% en Espagne, selon Mintel, spécialiste des études de marché. Par ailleurs, on apprend dans cet article du Parisien que « sur les produits alimentaires et boissons lancés en 2013 en Italie, 10% affirmaient être sans gluten, une hausse de 66% par rapport à l’année précédente ». Au pays de la pizza et des spaghettis, il semblerait que l’on ait su s’adapter à la demande. Le spécialiste des pâtes, Barilla a quant à lui annoncé le 16 janvier 2015 un investissement de plus de 22 millions d’euros pour installer deux lignes de fabrication de spaghettis et de penne sans gluten, dans son usine américaine de l’Iowa.

L’Allemagne, plus gros marché en l’Europe

Le gluten chez nos voisins européens / 3

L’Allemagne plus gros marché en Europe ©Kyle Szegedy

En terme de chiffre d’affaires, ce sont en revanche les allemands qui dominent. Selon une étude du magazine Biolinéaires, le marché du sans gluten rapportait 230 millions d’euros chez nos voisins allemands en 2013, 180 millions en l’Italie et 100 millions au Royaume-Uni. La France arrive au pied du podium avec 60 millions d’euros (74 millions d’euros en 2014). Dans ce classement, on retrouve ensuite l’Espagne (45M€) et la Suède (35M€).


A PROPOS DE L'AUTEUR

Arnaud Boisteau

    COMMENTS (10)

  1. Pingback: Manger sans gluten en Espagne | Because Gus

  2. Pingback: Questions sans gluten au BHV Marais | Because Gus

  3. Pingback: La gastronomie au naturel, par JP Vallée | Because Gus

  4. Pingback: Le Saint-Julien, royalement gluten free | Because Gus

  5. Pingback: La Compagnie Sans Gluten mais pas que | Because Gus

  6. Pingback: Les nouveautés sans gluten de la rentrée | Because Gus

  7. Pingback: Oktoberfest sans gluten, quelles bières choisir ? | Because Gus

  8. Pingback: Décrypter une étiquette et savoir si c’est gluten free | Because Gus

Laissez un commentaire