Les résultats du baromètre sans gluten 2022

Et voici les résultats du baromètre sans gluten 2022 ! Qu’est-ce qui frustre le plus les sans gluten, qui sont les sans gluten dont on n’entend jamais parler ? Quelles sont les meilleures et pires régions françaises pour les sans gluten ? Tout y est !

Qu’est-ce que ce baromètre sans gluten ?

Le baromètre sur les sans gluten est la plus grande étude dédiée aux sans gluten !

Because Gus lance le 1er baromètre sur les sans gluten ! ©BlindSALIDA pour Because Gus
©BlindSALIDA pour Because Gus

Notre équipe a lancé ce baromètre pour la première fois en 2019. Et grâce à cette étude, on sait enfin combien de personnes mangent sans gluten en France : 8% de la population !

Mais ce n’est pas tout. En plus de dresser le portrait robot des sans gluten, le baromètre nous a permis de faire comprendre au grand public qu’il ne s’agît pas de bobos qui suivent une mode. Au contraire, pour 94% des sans gluten, ce régime n’est pas un choix mais une contrainte, qui peut toucher à tout âge et dans n’importe quelle région.

En plus de sensibiliser le grand public sur qui sont vraiment les sans gluten au cours de nos Journées du Sans Gluten (cette année du 13 au 16 mai 2022 !), le baromètre nous permet de mettre en lumière ce qui plaît ou frustre les sans gluten. Ce qui nous permet ensuite de sensibiliser les acteurs de la restauration et les marques concernées.

Les résultats du baromètre sans gluten 2022

Voici donc les résultats du baromètre sans gluten 2022 avec ses 3 principaux enseignements :

1. Ce qui frustre le plus les sans gluten

Les sources de frustrations quand les sans gluten vont se faire soigner

Pour commencer, les sans gluten sont frustrés du fait que les professionnels de santé ne les prennent pas au sérieux ! En effet, 72% d’entre eux déclarent que les médecins et gastroentérologues ne prennent pas au sérieux les troubles liés au gluten. D’ailleurs 1 sans gluten sur 3 n’informe pas son médecin traitant de son régime sans gluten.

Les résultats du baromètre sans gluten 2022
©BlindSALIDA pour Because Gus

Preuve de cette « non-prise au sérieux », 53% des cœliaques ont reçu un repas contenant du gluten lors d’un séjour à l’hôpital alors qu’ils avaient prévenu à l’avance de leur régime et que la maladie cœliaque nécessite un régime sans gluten strict et à vie ! 

Parce qu’ils ne sont pas pris au sérieux et que les pathologies ne sont pas bien connues encore, 60% des sans gluten mettent 2 à 5 ans pour que leurs troubles liés au gluten soient diagnostiqués. On peut parler d’errance médicale pendant ces années-là !! D’ailleurs 15% des sans gluten arrêtent le gluten sans faire de test sur le conseil d’un professionnel de santé. Or l’arrêt du gluten fausse les résultats de la prise de sang pour diagnostiquer l’intolérance au gluten et d’après l’AFDIAG 80% des cœliaques ne seraient pas diagnostiqués. Sans ce test, les cœliaques ne peuvent pas se faire rembourser une partie de leurs produits sans gluten par l’Assurance Maladie. 

Les sources de frustrations quand les sans gluten sont à l’école

Les parents aussi sont frustrés car être sans gluten est difficile pour leur enfant au quotidien…

Les résultats du baromètre sans gluten 2022
©BlindSALIDA pour Because Gus

En effet, 48% des parents qui ont un enfant sans gluten déclarent que c’est compliqué pour lui/elle à l’école. La 1ère raison invoquée est le fait qu’il/elle a un plat différent à la cantine (31%). La 2ème : il/elle n’a pas le droit de manger à la cantine (26%). Et enfin pour 18% les remarques négatives des adultes sur son régime sans gluten sont ce qu’il y a de plus difficile à gérer à l’école.

Les sources de frustrations quand les sans gluten sont à l’extérieur

Enfin les sans gluten sont frustrés aussi lorsqu’ils sortent de chez eux !

Les résultats du baromètre sans gluten 2022
©BlindSALIDA pour Because Gus

70% d’entre eux affirment qu’il est très mal vu de dire qu’on est sans gluten en France. On évoquait d’ailleurs pourquoi il est si difficile de manger différemment en France dans un autre article. 80% des cœliaques limitent leurs sorties au restaurant parce que le régime sans gluten n’est pas pris au sérieux par les restaurateurs. Trop peu d’ailleurs respectent la règlementation et proposent une carte avec les allergènes indiqués.

D’ailleurs 13% des sans gluten préfèrent ne pas parler de leur régime sans gluten quand ils ne sont pas chez eux car ils redoutent les réactions des autres qui sont souvent négatives ou stigmatisantes.

Enfin, 98% des sans gluten s’agacent qu’on puisse croire que le sans gluten n’est qu’une mode ! Rappelons-le d’ailleurs, cet effet de mode ne concerne que 6% des sans gluten… une infime minorité.

Des sans gluten qui rêvent pourtant d’être comme tout le monde !!

Toujours d’après les résultats du baromètre sans gluten 2022, ces mêmes sans gluten aimeraient pourtant vivre comme les autres !!

Les résultats du baromètre sans gluten 2022
©BlindSALIDA pour Because Gus

91% des cœliaques attendent que McDonalds et Burger King proposent des burgers sans gluten en France, comme ils le font dans plusieurs pays européens comme l’Espagne, Italie ou encore la Suisse… 95% des sans gluten doivent toujours prévoir quelque chose à manger quand ils prennent le TGV car il n’y a jamais rien pour eux à bord des trains.

Enfin, 48% des sans gluten ne trouvent pas de pain sans gluten chez le boulanger alors qu’ils aimeraient en trouver ! En attendant, on a listé les boulangeries qui proposent du sans gluten dans un autre article.

2. Les sans gluten dont on n’entend jamais parler

Qui sont les sans gluten en France ?

Rappelons que 8% de la population mange sans gluten en France.

Les résultats du baromètre sans gluten 2022
©BlindSALIDA pour Because Gus

A titre de comparaison, 2,2% de Français se déclarent appartenir à un des régimes sans viande (pescetarien, végétarien ou vegan, d’après une étude IFOP pour FranceAgriMer 2020. Il est intéressant de voir que ces mangeurs dont on entend beaucoup parler, sont en réalité quatre fois moins nombreux que les sans gluten !

Mais qui sont les sans gluten dont on ne parle jamais ? Eh bien il y a les hypersensibles au gluten (45% des sans gluten) et les sans gluten ont arrêté le gluten à cause d’autres pathologies auto-immunes ou digestives (19%). Ces personnes vivent partout en France, sont de tous âges, de toutes les CSP car ce n’est pas un choix de vie mais des pathologies qui leur tombent dessus. Ces pathologies touchent d’ailleurs un peu plus les femmes (63% des sans gluten) mais touchent aussi les hommes (37% des sans gluten). 

Loin des clichés sur la mode du sans gluten, cette majorité de personnes souffrant de pathologies liées au gluten observe son régime depuis longtemps :

Qui sont les sensibles au gluten, aussi appelés : hypersensibles, sensibles au gluten non-cœliaques ?

Ce sont 45% des sans gluten, soit 3,6% de la population française !

Les résultats du baromètre sans gluten 2022
©BlindSALIDA pour Because Gus

Ils ont généralement les mêmes symptômes que les cœliaques. Ce sont pour beaucoup des symptômes digestifs très handicapants au quotidien, mais aussi extra-digestifs. L’arrêt du gluten leur permet de se sentir mieux ou d’arrêter totalement ces symptômes et justifie donc leur régime. 

62% d’entre eux mangent toujours 100% sans gluten, 36% mangent en général sans gluten avec des écarts (du gluten) et seuls 2% d’entre eux mangent de temps en temps sans gluten. On peut dire qu’ils se tiennent à leur régime et ne mangent pas sans gluten juste sur un coup de tête ! D’ailleurs 52% des sensibles ont arrêté le gluten immédiatement après leur diagnostic, 21% quelques jours après. 

L’errance médicale est importante puisque 35% d’entre eux ont été diagnostiqués il y 2 à 5 ans et 31% d’entre eux il y a 5 à 10 ans. Pour 47% d’entre eux, il leur a fallu plus de 5 ans pour qu’on diagnostique leur trouble lié au gluten. pour 64% d’entre eux, il a fallu entre 2 et 5 ans pour être diagnostiqués .

Lorsqu’ils doivent manger à l’extérieur, 46% d’entre eux préviennent (si possible à l’avance) qu’ils sont sans gluten car c’est de leur santé dont il s’agît. Tandis que 16% préfèrent ne rien dire et faire leur choix en fonction de ce qu’ils pensent être sans gluten, car ils redoutent les réactions des autres (serveurs, hôtes, convives…) qui sont souvent négatives ou stigmatisantes

Enfin 77% des sensibles voudraient bénéficier du même droit que les cœliaques et se faire rembourser une partie des produits sans gluten qu’ils achètent !

Qui sont ces personnes qui arrêtent le gluten pour d’autres pathologies auto-immunes ou digestives : 

Ce sont 19% des sans gluten, soit 1,5% de la population française.

L’arrêt du gluten leur a permis de diminuer les symptômes d’une autre maladie auto-immune ou digestive dont ils souffrent (comme Crohn, les problèmes de thyroïde…) ce qui leur permet d’améliorer leur quotidien. C’est pour cela qu’ils se tiennent à leur régime. 

Les résultats du baromètre sans gluten 2022
©BlindSALIDA pour Because Gus

En termes d’observance du régime, on note que 61% d’entre eux mangent toujours 100% sans gluten, 34% mangent en général sans gluten avec des écarts (du gluten) et seuls 6% d’entre eux mangent de temps en temps sans gluten. 48% d’entre eux ont arrêté le gluten immédiatement après leur diagnostic, 22% quelques jours après. 

Pour ces sans gluten aussi, le diagnostic est long à poser : 33% d’entre eux ont été diagnostiqués il y 2 à 5 ans et 26% d’entre eux il y a 5 à 10 ans. Pour 58% d’entre eux, il leur a fallu plus de 5 ans pour qu’on diagnostique leur trouble lié au gluten. pour 68% d’entre eux, il a fallu entre 2 et 5 ans pour être diagnostiqués.

Lorsqu’ils doivent manger à l’extérieur, 43% d’entre eux préviennent (si possible à l’avance) qu’ils sont sans gluten car c’est de leur santé dont il s’agît. Tandis que 15% préfèrent ne rien dire et faire leur choix en fonction de ce qu’ils pensent être sans gluten, car ils redoutent les réactions des autres (serveurs, hôtes, convives…) qui sont souvent négatives ou stigmatisantes

83% de ces personnes qui arrêtent le gluten pour une autre pathologie voudraient bénéficier du même droit que les cœliaques et se faire rembourser une partie des produits sans gluten qu’ils achètent !

3. Quelles sont les pires et les meilleures destinations pour les sans gluten ?

Pour terminer cet article sur les résultats du baromètre sans gluten 2022 en beauté, voici le top et le flop des destinations en France pour les sans gluten.

Les 3 meilleures régions pour les sans gluten en France :

Les résultats du baromètre sans gluten 2022
©BlindSALIDA pour Because Gus
  1. L’Île-de-France : Le top 3 des raisons évoquées est : 1) on y trouve facilement des produits sans gluten en supermarché ou en magasin bio, 2) de nombreux restaurants proposent une offre adaptée aux sans gluten et 3) beaucoup de touristes étrangers fréquentent cette région
  2. La Bretagne : Car 1) les spécialités régionales sont naturellement sans gluten (galettes de blé noir, caramel au beurre salé, andouille de Guéméné…), 2) on y trouve facilement des produits sans gluten en supermarché ou en magasin bio et 3) de nombreux restaurants proposent une offre adaptée aux sans gluten
  3. La région Provence-Alpes-Côte-D’azur : Car 1) on y trouve facilement des produits sans gluten en supermarché ou en magasin bio, 2) les spécialités régionales sont naturellement sans gluten et 3) de nombreux restaurants proposent une offre adaptée aux sans gluten
Les résultats du baromètre sans gluten 2022
©BlindSALIDA pour Because Gus

Ce sont donc 3 régions où il est facile de trouver de quoi manger sans gluten à l’extérieur. On peut aussi facilement y trouver de quoi se préparer quelque chose à manger.

Les pires régions où voyager pour les sans gluten sont : 

Les résultats du baromètre sans gluten 2022
©BlindSALIDA pour Because Gus
  1. La Normandie : Les raisons les plus fréquemment évoquées sont 1) il y a trop peu de restaurants qui proposent une offre adaptée aux sans gluten 2) il est difficile de trouver des produits sans gluten en supermarché ou en magasin bio et 3) les spécialités régionales contiennent du gluten 
  2. La région Auvergne-Rhône-Alpes : Car 1) il y a trop peu de restaurants qui proposent une offre adaptée aux sans gluten 2) les spécialités régionales contiennent du gluten et 3) les restaurateurs et leurs équipes ne prennent pas en compte les sans gluten 
  3. La région Grand-Est : Car 1) il y a trop peu de restaurants qui proposent une offre adaptée aux sans gluten 2) les spécialités régionales contiennent du gluten et 3) les restaurateurs et leurs équipes ne prennent pas en compte les sans gluten 

Le plus compliqué dans ces régions pour les sans gluten est de pouvoir manger comme tout le monde, au restaurant. 

Où trouver les résultats des précédentes années ?

Que dit le baromètre sur les sans gluten en 2020 ©blindSALIDA pour Because Gus
©blindSALIDA pour Because Gus

Les résultats du baromètre sans gluten 2022 vous ont intéressé ? Sachez que chaque année, nous changeons les questions afin d’explorer différents sujets : diagnostic, les sans gluten des produits sans gluten pour manger sain

Les résultats des années précédentes ainsi que la méthodologie de l’étude sont également disponibles ci-dessous :


A PROPOS DE L'AUTEUR

Cécile Gleize

Fondatrice de Because Gus et gluten free !

    COMMENTS (2)

    • Cécile Gleize

      ()

      Bonjour Christelle,
      Malheureusement nous ne pourrions pas créer une telle carte car cela irait à l’encontre de la protection des données personnelles ! En revanche, si cela peut vous rassurer, grâce à notre baromètre nous avons vu que les sans gluten vivaient partout en France ! Dans toutes les régions, dans des communes : rurales, petites, moyennes et grandes. Comment expliquer cela ? Pour 94% des sans gluten il ne s’agît pas d’un choix de vie, mais d’une contrainte non-choisie. Cela touche donc des gens partout sur notre territoire et non juste des bobos parisiens comme certains aiment le dire 😉
      L’équipe de Because Gus

      Répondre

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.