Le sans gluten de 60 Millions de Consommateurs / 1

Combien de personnes mangent sans gluten en France ? Excellente question ! Voici deux méthodes testées et approuvées pour réaliser ce savant calcul.

Combien de personnes mangent sans gluten en France ?

La méthode du baromètre sur les sans gluten

Depuis 2019 on sait enfin de façon fiable combien de personnes mangent sans gluten en France !

Que dit le baromètre sur les sans gluten en 2020 ©blindSALIDA pour Because Gus
©blindSALIDA pour Because Gus

Tenez-vous bien, 8% de la population en France mange sans gluten. Mais ce n’est pas tout… car 16% de la population Française a un.e proche qui mange sans gluten et est donc concerné.e indirectement. Cela fait donc 1 Français sur 4 concerné.e, de près ou de loin, par le sans gluten !

D’où sort ce résultat ? Du tout 1er baromètre sur les sans gluten lancé par nos soins en mai 2019. Cette étude, représentative au niveau national est d’ailleurs mise à jour chaque année. Et en 2021 on vous donne rendez-vous lundi 10 mai pour la publication des résultats ! Vous voulez savoir si ces mangeurs ne sont que des bobos terriblement tendance ou d’austères malades ? Si c’est un phénomène qui ne touche que les femmes citadines ? Eh bien on vous recommande notre super article : Qui sont les sans gluten !

Mais avant le baromètre, comment faisait-on pour savoir combien de personnes étaient touchées en France… ?

La méthode de 60 Millions de Consommateurs

Le sans gluten de 60 Millions de Consommateurs / 2
©Marion Montaigne

Le dossier spécial sans gluten de 60 Millions de Consommateurs de février 2016 débute par les phrases suivantes : « Qui n’a pas, dans son entourage, un adepte du ‘sans gluten’ ? Difficile de donner un chiffre, mais pas moins de 5 millions de Français auraient adopté ce régime ».

D’après l’INSEE, nous serions presque 66 millions en France. Les 5 millions qui mangent sans gluten en France, mentionnés ci-dessus, représenteraient donc 8% de la population française.

Les 1% de coeliaques

A la fin du dossier, le Professeur Bruno Bonaz, gastro-entérologue au CHU de Grenoble rappelle quelques chiffres. Tout d’abord sur les cœliaques « Cette maladie concerne 1% de la population ».

Les 6% de sensibles au gluten

Puis sur les sensibles « Un nombre croissant de personnes disent ne pas supporter le gluten, mais sans fabriquer d’anticorps spécifiques. Cela concernerait environ 6% de la population ».

Alors, combien sans gluten en France ?!

Si l’on additionne les cœliaques et les sensibles, on obtient :

1% de coeliaques + 6% de sensibles = 7% de mangeurs sans gluten en France

Et ces 7% des mangeurs sans gluten le sont par nécessité, pas par mode !

Les 1% d’effet de mode

Revenons aux 8%, si on leur retire les 7%… il ne reste plus que :

1% de la population qui mange sans gluten par effet de mode

Puisqu’on en déduit qu’elle ne mange pas sans gluten par nécessité ! Le dossier sans gluten de 60 Millions de Consommateurs vient donc de nous prouver que manger sans gluten en France n’est pas une mode !

Oui mais tout le monde dit le contraire !

Le sans gluten de 60 Millions de Consommateurs / 4
©Because Gus

Quand à longueur de journée on entend que c’est une mode, cela nous pose problème ! Car les chiffres prouvent une chose et les spécialistes en font une toute autre interprétation.

Dans le numéro spécial sans gluten de 60 Millions de Consommateurs, à la question « Mouvement de fond ou simple effet de mode » Pascale Hébel, directrice du département consommation du Crédoc (Centre de recherche pour l’étude et l’observation des conditions de vie) explique qu’ « il s’agirait plutôt d’un engouement comparable à ce qui s’est passé pour le régime Dukan, il y a quelques années ».

Son témoignage nous laisse croire que pour cette spécialiste, le sans gluten est le nouveau régime à la mode… alors que nous venons de démontrer que la mode ne concerne qu’1% des consommateurs de sans gluten en France !

On néglige une partie des sans gluten en France !

Le sans gluten de 60 Millions de Consommateurs / 5
©Because Gus

Et les 6% de sensibles au gluten en France ? Relisons ce que le Professeur Bruno Bonaz dit à leur sujet : « Une partie de ces personnes ont toutefois un profil génétique de maladie cœliaque, sans pour autant la développer. Une éviction du gluten leur apporte souvent un confort intestinal. De fait, elles souffrent généralement du syndrome de l’intestin irritable. Et une étude a montré que derrière cette sensibilité supposée au gluten se cache en réalité une sensibilité au fodmaps, ces petits sucres fermentescibles présents dans de très nombreux aliments. Mais il est aujourd’hui assez difficile de statuer sur ces cas… ».

On peut déduire de ses propos que :

1) Les sensibles se sentent généralement mieux sans sans gluten, le nier serait ne pas vouloir les écouter

Le sans gluten de 60 Millions de Consommateurs / 6
©Because Gus

2) Si ce n’est pas le gluten, on n’est pas sûr que ce soient les fodmap non plus

Mais au fait… que sont les fodmap ?! Eh bien pour faire très court, on y retrouve le blé et le seigle, qui sont des céréales qui contiennent du gluten. Le site Passeport Santé précise que ce n’est pas le gluten, qui pose problème, mais les fructanes du blé. Wikipédia vient à notre rescousse en précisant que ceux du seigle et de l’orge posent aussi problème.

Donc pour ne pas avoir mal au ventre on va éviter le blé, le seigle, l’orge… qui sont des céréales avec gluten… ce qui nous amène à manger des produits sans gluten (mais pas que)… CQFD !

Un argument mathématique négligé

On résume : 1% des Français mangent sans gluten par mode et 7% d’entre eux mangent sans gluten par nécessité. La nécessité l’emporte donc par K.O. sur l’effet de mode !

Le sans gluten de 60 Millions de Consommateurs / 7
©Marion Montaigne pour Arte

Or ce n’est pas du tout ce que l’on retrouve dans les reportages depuis la parution du dossier sans gluten de 60 Millions de Consommateurs ! Peut-être qu’on devrait prévenir Les Echos et France Info, qui en relayant le dossier, ont à leur tour oublié les 6% de français sensibles ? Ce qui leur permet de décrire le sans gluten comme étant «avant tout d’une mode onéreuse» pour l’un et « une mode onéreuse pas forcément efficace » pour l’autre.

Ou encore TF1 qui lors de son JT du dimanche 7 février, dans son enquête La Peur Dans l’Assiette, précise que seuls 1% des français sont intolérants au gluten et que vous les autres « il s’agit d’une mode« .

On espère que ce léger détail suffira à balayer le doute sur la crédibilité des mangeurs sans gluten en France !

Cet article a été publié le 29 janvier 2016 et a depuis été mis à jour par l’équipe.

La photo de couverture est signée : ©D.Poggianti


A PROPOS DE L'AUTEUR

Cécile Gleize

Fondatrice de Because Gus et gluten free !

    COMMENTS (19)

  1. Pingback: Questions sans gluten au BHV Marais | Because Gus

  2. Brigitte

    ()

    Merci Cécile pour cet article !
    Les malades cœliaques sont reconnus, les hypersensibles… on y arrive, tout doucement… Mais on oublie ceux qui refusent de manger du gluten par conviction, parce qu’ils savent que ce n’est bon pour personne, en dehors de tout effet de mode !
    On mélange aussi trop souvent dans les médias, alimentation sans gluten et produits sans gluten. Les véritables adeptes du gluten free sont généralement persuadés de la nécessité du « fait maison » et n’utilisent pas ces produits transformés et peu sains.

    Répondre

  3. Pingback: L’autotest pour dépister la maladie cœliaque chez soi | Because Gus

  4. Pingback: Se faire rembourser ses produits sans gluten ? | Because Gus

  5. Pingback: Pourquoi diagnostiquer la maladie coeliaque ? | Because Gus

  6. Pat

    ()

    Vous oubliez les allergiques, les vrais: ni intolérants, ni coeliaques, mais avec des réactions anaphylactiques, pour qui l’éviction stricte du gluten est question de vie ou de mort.

    Répondre

    • Cécile Gleize

      ()

      Bonjour Pat, effectivement on n’en a pas parlé car l’article de 60 millions de consommateurs n’en parlait pas. Comme on n’a pas les chiffres, on n’a pas pu en parler. Mais on vous rassure, on ne les oublie pas, la preuve, ils sont bien dans notre article sur comment faire quand on mange du gluten par accident : http://because-gus.com/que-faire-quand-on-mange-du-gluten-par-accident/
      Vous êtes vous même allergique ?
      L’équipe de Because Gus

      Répondre

    • Chloe

      ()

      Étant allergique à toute les protéines de blé votre commentaire fait plaisir. …. Très peux de personne connaisse l’allergie au blé. Et pourtant j’ai un vrais risque de choc anaphylactique. Merci pour votre commentaire.
      Trop de personne confondé allergie et intolérance

      Répondre

      • Cécile Gleize

        ()

        Bonjour Chloé,
        On est tout à fait d’accord il y a trop de confusion entre allergie et intolérance !! Notre point ici c’était de parler du nombre de personnes qui sont intolérantes au gluten et pas de celles qui sont allergiques, car on réagissait à l’article de 60 millions de consommateurs. Il faudrait effectivement qu’on vous dédie à tous un article 🙂 Mais ce n’est pas parce qu’il n’y est pas qu’on ne vous compte pas !!
        On aborde tout de même le sujet dans cet article : http://because-gus.com/que-faire-quand-on-mange-du-gluten-par-accident/
        Bonne lecture 😉
        L’équipe de Because Gus

        Répondre

        • Victoria

          ()

          C’est fou que vous comprenez pas la cœliaque c’est pas une allergie ni une maladie que « fait mal au ventre »
          Une personne cœliaque qui connaît pas ça condition peut finir à avoir plusieurs maladies très graves qui devient de l’ingestion du gluten.
          Je vous parles de l’argentine ou les personnes cœliaques font jaque jour une pourcentage plus grande de la population.
          Faut apprendre beaucoup avant parler de cette condition car c’est très dangereux même si on présente pas des symptômes immédiats après l’ingestion et surtout il faut apprendre à manger très sélectivement parce que le gluten c’est présente dedans beaucoup des produits qu’on imagine pas.

          Répondre

          • Cécile Gleize

            ()

            Bonjour Victoria,
            Pourriez-vous nous dire ce qui vous fait dire que nous ne comprenons pas les coeliaques ?
            Car au contraire, nous sommes bien au courant des effets de cette pathologie et sensibilisons au maximum les gens au fait qu’il est important de faire le test avant d’arrêter le gluten.
            Nous avons également de nombreux articles pour expliquer ce qu’est la maladie coeliaque et pourquoi il est important de se faire diagnostiquer… donc on aimerait bien comprendre ce qui a pu vous faire penser le contraire !
            L’équipe de Because Gus

  7. Pingback: Comment faire pour arrêter le gluten ? (acné, motivation...)

  8. Pingback: Celiachia in numeri in Italia e nel mondo - Vivere Senza Glutine

  9. Pingback: Le régime sans gluten : les fibres pourraient expliquer son effet bénéfique • Le Quotidien du Patient

  10. Pingback: Recette de pain naan sans gluten - Chez-Ivana.Com

  11. Pingback: La maladie cœliaque, parlons-en.

  12. Pingback: Qu'est-ce que la maladie cœliaque ou intolérance au gluten ?

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.