L’intolérance au gluten et au lactose sont-elles liées ? ©Alice Donovan Rouse

Nombreux sont les intolérants et sensibles au gluten qui ne digèrent pas bien les produits laitiers. Y a-t-il pour autant un lien entre intolérance au gluten et au lactose ? Enquête au cœur du sujet !

Intolérance au lactose, allergie au lait c’est quoi la différence ?

Qu’est-ce que l’intolérance au lactose ?

Le lactose est un sucre présent dans le lait. Il est digéré par la lactase, une enzyme, qui le décompose en deux sucres facilement absorbés par l’intestin : le glucose et le galactose.

Un verre de lait ? ©Frank Luca - L’intolérance au gluten et au lactose sont-elles liées ?

Un verre de lait ? ©Frank Luca

La production de la lactase n’est pas constante au cours de la vie. Elle est maximale dans l’enfance, quand la consommation de lait est primordiale au développement, puis diminue durant l’adolescence.

Pour la plupart des individus cependant, elle reste suffisante pour consommer une quantité raisonnable de produits laitiers sans aucun souci, mais chez d’autres, elle devient trop faible. Et c’est pourquoi nombre d’adultes souffrent d’intolérance au lactose. S’il manque de la lactase, alors le lactose n’est plus digéré correctement et il fermente dans le colon, ce qui cause des ballonnements, diarrhées, douleurs abdominales et autres facéties digestives !

Mais une intolérance au lactose peut également survenir si le gène chargé de la production de la lactase est en congé, ou si le stock de lactase a souffert après une tempête de gastro-entérite.

On affine le sujet ©Agence Producteurs Locaux - Damien Kuhn - L’intolérance au gluten et au lactose sont-elles liées ?

On affine le sujet ©Agence Producteurs Locaux – Damien Kuhn

Que vaut-il mieux éviter en cas d’intolérance au lactose ? Le verre de lait de vache bien sûr mais aussi les glaces et la crème. Attention, piège : les fromages frais de chèvre ou brebis  ! Ils contient également du lactose, bien qu’en moins grande quantité que dans les fromages de vache frais comme la mozzarella.

Bon à savoir : le beurre contient peu de lactose et les fromages affinés comme le parmesan, contiennent peu voire plus de lactose. Bien sûr tout dépend de vos intestins et de la tolérance de chacun !

A ne pas confondre avec l’allergie au lait !

Des petits allergiques au lait ©Providence Doucet - L’intolérance au gluten et au lactose sont-elles liées ?

Des petits allergiques au lait ©Providence Doucet

On parle d’allergie au lait ou à la protéine de lait lorsque c’est la caséine, ou une autre des protéines du lait, qui n’est pas tolérée. Alors que le lactose est un sucre, l’allergie concerne des protéines !

Celle-ci touche essentiellement les enfants en bas âge et disparaît souvent pendant la croissance. Mais elle peut persister avec l’âge…

Une seule solution dans ce cas, éviter tout contact avec le lait, puisqu’il provoque une réponse immunitaire, le corps crie au secours, et ça peut être grave ! Gonflement, œdème et choc anaphylactique sont à la clef.

Pour les allergiques, tous les produits laitiers de vache, chèvre, brebis, ânesse, maternel… sont à proscrire car ils contiennent tous des protéines de lait !

Intolérance au gluten et au lactose vont-elles de pair ?

L’intolérance au lactose chez les cœliaques

Si le fonctionnement de l’intolérance au lactose est différent de celle au gluten, les deux peuvent être liées.

Pas facile à digérer... ©Anita Peeples- L’intolérance au gluten et au lactose sont-elles liées ?

Pas facile à digérer… ©Anita Peeples

En effet, chez les intolérants au gluten, la protéine de blé provoque une réaction immunitaire qui détruit les villosités de l’intestin, ces petits poils si pratiques à la digestion. Or la lactase est justement produite dans cette muqueuse intestinale, elle ne tarde donc pas à manquer sous les coups du gluten.

Bonne nouvelle, l’intolérance au lactose est dans ce cas réversible, puisqu’une fois la consommation de gluten stoppée, les villosités sont libres de repousser à nouveau, et de s’activer à la production de lactase.

Sensibilité au gluten et intolérance au lactose

Le trouble-fête ©Bady Qb - L’intolérance au gluten et au lactose sont-elles liées ?

Le trouble-fête ©Bady Qb

Pour les sensibles, le mécanisme est différent : le gluten ne provoque pas de réaction immunitaire, comme dans le cas de l’intolérance, même si cette affirmation est aujourd’hui débattue dans la communauté scientifique.

Il semblerait que les sensibles qui mangent du gluten irritent cependant leurs intestins, qui ne sont ensuite pas au top de leur forme pour digérer les produits laitiers.

Si cette intolérance au lactose est bien causée par le gluten, alors elle est passagère et s’estompe avec l’adoption d’un régime sans ou pauvre en protéines de blé.

Des solutions pour traiter l’intolérance au lactose !

Les pilules de ©Lactofriend - L’intolérance au gluten et au lactose sont-elles liées ?

Les pilules de ©Lactofriend

Bien souvent l’intolérance au lactose est traitée par un régime d’exclusion, plus ou moins limitant en fonction de la gravité des symptômes.

Mais bonne nouvelle, des compléments alimentaires riches en lactase permettent d’aider les intestins à digérer ponctuellement le lactose. Lactofriend, qu’on a découvert lors du SAAPS 2017, propose par exemple ces fameuses pilules.

Alors qui a dit qu’intolérance au gluten et au lactose étaient une fatalité ?!

La photo de couverture est signée : ©Alice Donovan Rouse

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer


A PROPOS DE L'AUTEUR

Laure Manach

Férue de voyages, de cinéma et de lecture, Laure aime regarder par la fenêtre du train, marcher pendant des heures, les rayons du soleil qui arrivent sur son bureau, l’odeur des draps propres et de la pluie en été, le sarcasme et le beurre. Elle n’aime pas les petites grand-mères qui font leurs courses le vendredi soir et les gens dans le métro, le yoga, les écouteurs qui s’emmêlent et les pieds qui dépassent de la couette.

    COMMENTS (3)

  1. Aurore

    ()

    Bonjour, petite précision : quand l’enfant est allergique au lait, il peut boire du lait maternel si la maman fait un régime d’éviction des produits laitiers de tous les animaux. C’est ce qui est arrivé à ma fille pourtant tres allergique aux produits laitiers vache/brebis/chèvre ….

    Répondre

  2. Pingback: Les adresses sans gluten à découvrir à Paris | Because Gus

Laissez un commentaire