Médecins et maladie coeliaque se connaissent-ils ? ©Martin Brosy

En France, on estime que 80% des cœliaques ne seraient pas diagnostiqués. Pourquoi ? Connaissent-ils bien cette pathologie ? On fait le point sur médecins et maladie coeliaque !

Médecins et maladie coeliaque, où en est-on ?

Médecins et maladie cœliaque se connaissent-ils ? /4

Qui connait la définition de l’intolérance au gluten ? ©Aaron Burden

Pour savoir où en est la connaissance de la maladie cœliaque auprès des généralistes, l’AFDIAG et la société Thermo Fisher les ont interrogés à l’aide d’un questionnaire.

Résultat ? On constate que les médecins sont assez au fait de ce qu’est l’intolérance au gluten. A la question « Qu’est-ce que la maladie cœliaque ? », 98% donnent la bonne réponse : une intolérance au gluten d’origine auto-immune.

Même constat en ce qui concerne les symptômes, les généralistes les connaissent et répondent en majorité la fatigue chronique (85%) et le retard de croissance (81%). Seuls 22% considèrent que l’urticaire fait partie des signes d’intolérance, ce qui tombe très bien puisque ce dernier n’est pas un symptôme de la maladie cœliaque. Mention spéciale aux généralistes qui ne sont pas tombés dans le piège !

Pour ce qui est des complications liées à la maladie, là encore, les médecins connaissent la théorie sur le bout des doigts : ostéoporose, maladies cardio-vasculaires, diabète, etc., c’est tout bon ! Mais là où le bât blesse, c’est au niveau de la pratique…

Une maladie connue mais pas reconnue

Médecins et maladie cœliaque se connaissent-ils ? /3

80% des intolérants ne sont pas diagnostiqués ©Camila Damasio

Car comment se fait-il que les médecins connaissent aussi bien la maladie, et que si peu de personnes soient diagnostiquées ? Tout simplement parce que les médecins pensent rarement à la maladie cœliaque comme cause de tous ces symptômes. « L’intolérance au gluten est difficile à reconnaître car ses symptômes sont flous, il n’y a pas de critères évidents », explique le docteur Pierre Moreau, médecin généraliste à Boulogne-Billancourt. En effet, la maladie cœliaque est une maladie polymorphe, c’est-à-dire qu’elle peut prendre différentes formes selon les patients. Du coup, c’est un peu comme si vous deviez retrouver un caméléon dans une forêt tropicale. Mais (car il y a un mais…) depuis deux ou trois ans, les choses s’améliorent : « Nous y pensons plus souvent, parce que nous recevons de plus en plus d’informations à ce sujet, via la presse médicale », nuance le docteur Moreau. Tout n’est donc pas perdu…

Du travail encore pour indiquer les bons tests à effectuer pour diagnostiquer la maladie coeliaque !

Médecins et maladie coeliaque se connaissent-ils ? /2

Si peu de diagnostics ? Y a pas un lézard ? ©Conor Rees

En revanche, il reste du travail à faire du côté du diagnostic. Les médecins ne sont que 54% à savoir qu’il faut orienter le patient vers un test sanguin en cas de suspicion d’intolérance.

26% préfèrent les envoyer chez un gastro-entérologue pour une biopsie, tandis que 19% prescrivent directement un régime sans gluten, sans même passer par un test… Mauvais choix !!

Ces chiffres sont d’ailleurs confirmés par notre baromètre sur les sans gluten, réalisé en 2019. Les chiffres d’ailleurs sont disponibles dans notre article : Comment devient-on sans gluten.

Car on vous le rappelle, il est important de ne pas arrêter le gluten avant de faire les analyses de sang pour diagnostiquer la maladie coeliaque. D’ailleurs s’il vous est impossible d’obtenir de votre médecin une ordonnance pour ces examens sanguins, vous pouvez toujours opter pour un autotest disponible en pharmacie !

Cet article a été publié le 17 mai 2016 et a depuis été mis à jour par l’équipe.

Crédits photo de couverture ©Martin Brosy


A PROPOS DE L'AUTEUR

Marine Penot

Journaliste omnivore !

    COMMENTS (21)

  1. Pingback: Diagnostiquer la maladie cœliaque : un enjeu de santé | Méditation

  2. Pingback: Sans gluten : qui sont les gluten free ?

  3. Pingback: Sans gluten et endométriose, une énigme ? | Because Gus

  4. Pingback: Le diagnostic de la maladie coeliaque | Because Gus

  5. Pingback: Sans gluten et fibromyalgie des pistes pour soulager | Because Gus

  6. Pingback: C'est la Journée Mondiale de la maladie cœliaque ! | Because Gus

  7. Pingback: Un tour du monde sans gluten : épisode 2 | Because Gus

  8. Pingback: Gluten et thyroïde : ennemis jurés ? | Because Gus

  9. Pingback: Natacha de Ma Cuisine Sans Gluten, blogueuse coeliaque | Because Gus

  10. Pingback: Lecture gluten free, les conseils de la rédaction ! | Because Gus

  11. Pingback: La librairie sans gluten de Because Gus | Because Gus

  12. Pingback: Biscuiterie de Provence participe au Prix du Produit Sans Gluten ! | Because Gus

  13. Pingback: Où en est la recherche sur la sensibilité au gluten ? | Because Gus

  14. Pingback: Que lire quand on se pose des questions sur le gluten ? | Because Gus

  15. Pingback: Le lien entre dermatite herpétiforme et maladie cœliaque ? | Because Gus

  16. Pingback: Le guide des e-shops sans gluten ! | Because Gus

  17. Pingback: Que faire quand on mange du gluten par accident ? | Because Gus

  18. Pingback: Quels tests pour diagnostiquer la maladie cœliaque ? | Because Gus

  19. Pingback: Que faire quand on mange du gluten par accident ? - Because Gus

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.